Instinct mangas

mangas, animes, dramas, culture asiatique et plein d'autres sujets qui t'attendent ici pour parler de ce que tu sais et ne sais pas.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Présentation du forum
Vous avez une passion pour tout ce qui touche l'Asie ? Vous aimez les mangas, les animes, les dramas et la culture asiatique ?
Ce forum est fait pour vous, ou en partie. N'hésitez surtout pas à formuler vos propositions afin d'améliorer ce forum. Nous tenons à signaler que ce forum a été créer afin de communiquer dans un esprit ouvert et de convivialité, notre règle primordiale est donc le respect entre chacun des membres.
Par avance merci de votre compréhension.
A bientôt sur le forum, le staff d'Instinct mangas.
Sujets similaires
Derniers sujets
» HO MY LADY
Ven 23 Mai - 9:46 par MARANGI

» FULL HOUSE
Ven 23 Mai - 9:42 par MARANGI

» Personal Taste / Personal Preference
Ven 23 Mai - 9:36 par MARANGI

» bad guy
Ven 23 Mai - 9:33 par MARANGI

» Questions pour mieux se connaitre
Ven 23 Mai - 8:37 par MARANGI

» PLAYFULL KISS
Ven 23 Mai - 7:58 par MARANGI

» Spotlight
Ven 23 Mai - 7:50 par MARANGI

» Présentation
Ven 23 Mai - 7:33 par MARANGI

» Où peut on trouver des dramas Coreens en vostfr !!!!!!!!!
Jeu 1 Mai - 22:02 par tokynasandratra

» tetouania34
Lun 7 Avr - 1:07 par angelesse

» Salut
Lun 7 Avr - 1:03 par angelesse

» Votre classement des meilleurs Dramas
Jeu 18 Avr - 1:43 par Cutiebunny

» Estampe japonaise
Jeu 28 Mar - 19:01 par anthony.masson2

» anthony
Jeu 28 Mar - 18:40 par anthony.masson2

» Ohayo !
Jeu 21 Fév - 12:01 par JunSuy

» rgse resrg serg
Mer 20 Fév - 1:57 par angelesse

» * Chobits *
Jeu 27 Déc - 18:34 par Kilari-29

» Si tu étais ... ?
Dim 23 Déc - 17:47 par BakaxKana

» qui je suis
Sam 22 Déc - 1:47 par BakaxKana


Partagez | 
 

 Le Manhwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Le Manhwa   Mer 25 Fév - 21:06

Histoire de la bande dessinée Coréenne
Depuis sa création et jusqu'à aujourd’hui, la bande dessinée est intiment liée à l’histoire de la Corée et à son évolution sociale et culturelle.





Le premier service d’imprimerie est crée par le gouvernement Coréen en 1883. Le premier journal édité en Corée ne contient pas de bande dessinée. Toutefois, plusieurs journaux et magazine fondés entre la fin du 19eme siècle et le début du 20eme contiennent des illustrations dont les techniques sont proches de la BD.

Le premier journal contenant une véritable bande dessinée parait en 1909 il se nomme « Daehanminbo ». Cette bande dessinée, œuvre de Lee Do-yeong rencontre un grand succès auprès du public car elle exprime bien de manière satirique et didactique les difficultés de cette époque très confuse de l’histoire Coréenne.


Manmun manhwa, Ahn Seok-ju, 23 avril 1934


L’existence de ce journal est malheureusement de courte durée. Il est supprimé en 1920 par les japonais qui, en envahissant la Corée, prennent le contrôle de tous les organes de presse existant.

Suite aux violents soulèvements populaires du 1er mars 1919 , le Japon autorise en 1920 la publication de deux quotidiens : « Chosun Ilbo » et « Dong-A Ilbo ».

Le « Dong-A Ilbo » contient dès sa première parution des Bandes dessinées qui rencontrent un très grand succès auprès du public Coréen. Celles sont un moyen de contester par la satire et l’ironie l’occupation japonaise, mais elles rencontrent bien souvent la censure.

Jusqu’au années 50, durant les événements qui suivent la défaite du japon a la fin de la seconde guerre mondiale et la libération de la Corée, la bande dessinée va fortement contribuer a la propagande. De nombreuses bandes dessinées sont être distribuées au peuple sous forme de tracts ou d’affiches.

A la même époque, des bandes dessinées a bas prix, très fantaisistes, destinées a soulager les enfants des traumatisés causés par la guerre de Corée font leur apparitions.

Parallèlement, les BD qui paraissent dans les journaux sont fortement contrôlées par le gouvernement et les dessinateurs trop critiques courent le risque d’être sévèrement condamnés.

Aux alentours des années 60 apparaissent les premières librairies de prêt. Ces librairies dont le fonctionnement est proche des bibliothèques vont, par leur prolifération dans tout le pays, permettre a de nombreux lecteurs d’accéder a la bande dessinée a bas prix, tout en favorisant la diversification de l’offre.

La bande dessinée reste toutefois fortement exposée a la censure des différents gouvernements autoritaires qui se succèdent en Corée. Faute de pouvoir exprimer le mécontentement du peuple, les dessinateurs de bandes dessinées cherchent souvent à en atténuer les souffrances en lui apportant du divertissement.


Samgukji (les trois royames), Go U-Yeong, 1978


Dans les années 70, des bandes dessinées comiques inspirées du style caricatural des BD qui paraissaient dans la presse dix ans auparavant vont rencontrer un grand succès chez les enfants. Les auteurs représentatifs de cette tendance sont Im Chang, Bang Yeong-jin, Kil Chang-deok, Park Su-dong, Yun Seung-un, Shin Mun-su et Lee Jeeong-mu.

Les adultes quand a eux vont plutôt se tourner vers les bandes dessinées racontant des drames historiques comme « les trois royaumes » de Go U-yeong qui est l’adaptation d’une œuvre classique chinoise racontant l’histoire des premières monarchies Coréennes.

Le début des années 80 est une période troublée de l’histoire Coréenne. D’un côté, le peuple et principalement la jeunesse aspire a plus de liberté, de l’autre, le gouvernement qui reste fortement lié au pouvoir militaire n’hésite pas a réprimer durement les manifestations qui remettent en cause sa légitimité.

A l’époque, les bandes dessinées préférées des coréens sont dons longs récits narratifs dont les personnages, souvent des sportif confrontés a de nombreuses difficultés, parviennent au prix d’un fort entraînement et d’une volonté sans failles a atteindre la victoire et la reconnaissance.


Sajayeo ! Saebyokeul norahara (Diable, chante l'aube !),
Lee Hyeon-se, 1987


Suite aux manifestations du 10 juin 1987, le gouvernement coréen se résout a une politique d’apaisement.

Les auteurs de BD profitent de cette nouvelle liberté pour mettre en scène des héros réalistes et pour parler des problèmes de la société coréenne.

Des auteurs représentatifs de cette période sont Lee Hee-jae qui parle de la vie rurale et de la pauvreté urbaine sous forme de récits courts ou Kim Hyeong-bae qui témoigne, sur fond de guerre du Viêt-Nam, de la tragédie de la guerre. Parallèlement, des auteurs comme Kim Hyeong-bae entreprennent aussi de rendre compte de la vie des Coréens, mais en utilisant l’humour et la caricature.


Agigiongryong Dooly(Dooly le petit dinosaure),
Kim Su-jeong, 1981


Dans les années 80 et 90 le style graphique de la bande dessinée Coréenne s’enrichit grâce aux artistes qui voient dans ce média un formidable moyen d’expression permettant de communiquer avec toutes les couches de la société. Park Jae-dong est représentatif de cette époque. Illustrateur pour le journal « Hangyeore », ses bandes dessinées seront surtout diffusées sur des tracts et des affiches.

Les bandes dessinées destinées au lectorat féminin refont leur apparition après avoir disparues dans les années 70. Ce style connaît encore aujourd’hui un très grand succès auprès des jeunes Coréennes. Les œuvres de Kim Dong-wha, Han Seung-won et Hwang Mi-na relatent des histoires très romantiques se déroulant dans la vie quotidienne ou durant des époques de grands bouleversements historiques. Se succès a permis aux auteurs de BD d’obtenir des revenus suffisants pour vivre de leur travail créatif. Il a aussi favorisé le développement des librairies de prêt, mais aussi la diversification de l’offre grâce à la création de revues spécialisés comme « Renaissance » parue en 1980 qui a fait connaître de nouveaux auteurs comme Won Su-yeon ou Kim Ki-hye.


Hyeongyeore (entre frères), Park Jae-dong,
10 janvier 1992, journal Hangyeore

Tiré de la brochure du 30ème FIBD d'Angoulême, publié par Koréa Culture & Content Agency (David SERRAULT )

__________________________________________

Hito no furimite wagafurinaose (Apprend la sagesse dans la sottise des autres).
angelesse
THE creatrice
THE creatrice
avatar

Nombre de messages : 1514
Anime préféré : ceux contenant de l'action et de la romance
Manga préféré : les shojos/ josei de préférence
Drama préféré : trop pour ne donner qu'un titre !!!!!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Angel.B.Auteur/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Manhwa   Mer 7 Mar - 22:47

Avez vous des nom de manhwa ?

__________________________________________

Hito no furimite wagafurinaose (Apprend la sagesse dans la sottise des autres).
angelesse
THE creatrice
THE creatrice
avatar

Nombre de messages : 1514
Anime préféré : ceux contenant de l'action et de la romance
Manga préféré : les shojos/ josei de préférence
Drama préféré : trop pour ne donner qu'un titre !!!!!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Angel.B.Auteur/
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Manhwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Instinct mangas :: Les Mangas/Animes/Dramas :: Les Mangas / 漫画 :: L'origine des mangas-
Statistiques
Nous avons 193 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est madotaku

Nos membres ont posté un total de 9454 messages dans 1671 sujets